Hellfest 2018 : ARCH ENEMY

ARCH ENEMY

DEATH METAL MELODIQUE SUEDE
Main stage 2

Dimanche 24 juin 2018
18:25 > 19:15

Arch Enemy. Le temps passe, les temps changent mais il demeure des choses qui restent constantes et imparables. La musique metal a subi moult assauts depuis ses quatre décennies d’existence et peu de groupes incarnent avec aplomb et sans contestation possible l’intensité, l’intégrité et l’ambition que requiert sa création et son interprétation. Fondé en Suède au milieu des années 90 par le six-cordiste Michael Amott, ARCH ENEMY en est un de ses joyaux. Explosif, efficace, irrésistible et perpétuellement tiré vers le haut par sa soif d’en découdre et de combler ses fans, rien ne semble pouvoir l’arrêter dans sa progression. Et on ne trouvera pas grand-monde pour s’en plaindre lors de ce Hellfest. ( Texte du site du Hellfest ) 
D’autres photos du Hellfest sur le blog.
.
.
Clic sur une photo pour la voir plein écran.
.

Hellfest 2018 : JOAN JETT & THE BLACKHEARTS

JOAN JETT & THE BLACKHEARTS

ROCK N’ROLL USA
Main Stage 1

Vendredi 22 juin 2018
16:45 > 17:35

L’interprétation de « I Love Rock N’Roll », tube planétaire et intemporel par JOAN JETT et ses fidèles et frétillants Blackhearts (probablement secondés par quelques dizaines de milliers de rockeurs émus et enjoués) s’annonce d’ores et déjà comme un moment indélébile de cette treizième édition du Hellfest. Mais résumer la carrière de cette grande dame du rock à cet unique et glorieux fait d’arme passé à la postérité serait lui faire injure. Car JOAN JETT incarne par-dessus tout une artiste précoce, accomplie, engagée, une innovatrice, une visionnaire. La grande classe, on vous dit ! ( Texte du site du Hellfest )

D’autres photos du Hellfest sur le blog.

.

.

Clic sur une photo pour la voir plein écran.

Hellfest 2018 : Bunkum

BUNKUM

HARDCORE OLD SCHOOL FRANCE
Warzone

Vendredi 22 juin 2018
11:05 > 11:35

Ladies and gentlemen, coupains et coupines, veuillez accueillir chaleureusement Bunkum, le Madball des Deux-Sèvres, le king du bocage, le tough guy du Sept-Neuf, le cador de l’axe Cerizay-Bressuire, le patron du Cirières Hardcore. Bunkumpotes de toujours élevés au son de la musique punk et de boisson à base d’orge, les bestiaux ne font pas dans la dentelle avec un hardcore foncièrement old school qui butte sa maman et distribue les claques sur les joufflus comme d’autres alignent les tournées de Suze entre midi et deux (voir plus si affinités). Allez, on met le cerveau de côté pendant quelques instants, et on vient passer un bon moment assuré. ( Texte du site du Hellfest )

« On est Bunkum et on est de Cirières. Même pas peur ! »

.

.

Clic sur une image pour agrandir.

.