En 2005, au Festival des Vieilles Charrues, c’était la dernière édition de trois jours. L’année d’après, Johnny Hallyday et les Têtes Raides inauguraient le nouveau format du rendez-vous carhaisien sur 4 jours ?  En 2005, disais-je, les énervés Iggy Pop et Deep Purple côtoyaient les plus exotiques Buena Vista Social Club et Tiken Jah Fakoly. Coté variété française, Jane Birkin et Michel Delpech avaient pour mission de faire chanter en famille les festivaliers qui n’avaient pas encore ou plus du tout l’âge de fouler la prairie de Kerampuilh.

Sur la scène Kerouac et sous un énorme boule à facette, tout le monde – photographes compris dans la fosse – ont repris les tubes parfois quarantenaires d’un Delpech visiblement heureux d’être là. Et nous aussi.

Michel Delpech Vieilles Charrues 2005
Michel Delpech au Festival des Vieilles Charrues 2005 @ Eric Pollet
Michel Delpech Vieilles Charrues 2005
Michel Delpech au Festival des Vieilles Charrues 2005 @ Eric Pollet
Michel Delpech Vieilles Charrues 2005
Michel Delpech au Festival des Vieilles Charrues 2005 @ Eric Pollet
Michel Delpech Vieilles Charrues 2005
Michel Delpech au Festival des Vieilles Charrues 2005 @ Eric Pollet
Michel Delpech Vieilles Charrues 2005
Michel Delpech au Festival des Vieilles Charrues 2005 @ Eric Pollet
Michel Delpech Vieilles Charrues 2005
Michel Delpech au Festival des Vieilles Charrues 2005 @ Eric Pollet
Michel Delpech Vieilles Charrues 2005
Michel Delpech au Festival des Vieilles Charrues 2005 @ Eric Pollet
Michel Delpech Vieilles Charrues 2005
Michel Delpech au Festival des Vieilles Charrues 2005 @ Eric Pollet
Michel Delpech Vieilles Charrues 2005
Michel Delpech au Festival des Vieilles Charrues 2005 @ Eric Pollet