Pour la quatrième édition des « Givrés », la Ronde des jurons, incontournable association melloise, avait mis les petits plats dans les grands. Non pas que les années précédentes ne tenaient pas la route, mais cette soirée du vendredi 5 janvier me convenait particulièrement.

Dans quelques temps, je vous montrerait peut-être quelques photos de la prestation complètement foutraque et décalée de Didier Super qui se prend pour le Christ. Aujourd’hui, place aux arts de la rue et les clowns de la compagnie les Humains gauches : Kalash et Moumoute. Hélène VieilletoileMoumoute – et Olivier PapuchonKalash – investissent leur périmètre de façon impériale, sans temps mort ni relâche. C’est sensuellement trash et délicieusement politiquement incorrect sans sombrer dans la vulgarité : jamais !

Un spectacle pour 2 clowns, une laisse, un flingue, une robe de mariée, 2 bouteilles de mousseux, 4kg de riz, 80cl d’urine, du rouge à lèvres, de la sueur chaude. Deux vagabonds investissent une piste de fortune et proposent un spectacle circulaire où la misère engendre du sublime, la cruauté du désir et le gag du désastre. On les regarde vivre, à même la rue dans l’intimité d’un chez soi qu’ils n’ont plus, pas ou jamais eu. Un comique un peu affreux, sale et méchant. (Texte du site )

Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet
Kalash et Moumoute @ Eric Pollet