Accroche-Coeurs 2018 : Silencis

Silencis, un somptueux moment de silence seulement troublé par les murmures et les sourires du public et les spectateurs complices. Une histoire sans parole digne des plus grands scènes du cinéma muet, mais en couleurs et en mouvements aériens. Une bulle de douceur dans un contexte pourtant belliciste.

Texte du site des Accroche-cœurs : Cie Claire Ducreux – Un arbre murmure : « Arrête-toi parce qu’il est urgent de vivre. Prends le temps de redécouvrir ce qu’à force de connaître tu ne connais plus, d’écouter le silence et les pensées se mêler, de voir danser l’immobile, de se sentir à nouveau infiniment vivant.

Une explosion. Une pluie de cendres. L’hommage à la vie d’un arbre qui tremble et d’une âme qui danse.

Clic pour agrandir les photos.

Accroche-Coeurs, À fleur de peau - © Eric Pollet

Accroche-Coeurs – À fleur de peau

Texte de présentation des Accroche-Coeurs : A fleur de peau (Groupe F) est une ballade tellurique, un voyage curieux et spectaculaire dans les trésors du vivant !
Ce conte fulgurant aborde la relation complexe entre l’homme et son environnement ! Ici la transformation progressive d’un territoire sensible est engendrée par une relation duale entre l’individu et son espace vital !
La surface, la peau, l’écran sont accessibles, la profondeur des réactions est plus complexe ! Acteurs et spectateurs de notre temps compté, que laissons-nous à ceux qui viennent ? Avons-nous la jouissance des lieux ? Que reste-t-il de notre empathie à l’égard du vivant ? L’émotion est-elle un moteur de sagesse ? Que faut-il exposer pour produire une réaction salvatrice ? A quelle distance devons-nous être ? A fleur de peau entraîne le spectateur aux confins du monde contemporain, dans un univers magique et vertigineux dont la démesure ne cesse de questionner la précarité de l’homme et de son environnement !

Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau -  © Eric Pollet
Accroche-Coeurs, À fleur de peau – © Eric Pollet