La réserve ornithologique du Teich (1) : la famille de moineaux domestiques

La réserve ornithologique du Teich se situe à une cinquantaine de kilomètres de Bordeaux, direction Arcachon.

Extrait du site de la réserve :

Un site adapté à la photographie :

Les oiseaux sont ici strictement sauvages, et adoptent des comportements identiques à ceux qu’ils ont en dehors de la réserve. Ils ne sont ni nourris artificiellement ni maintenus en semi captivité.

Pour nombre d’entre eux qui ont pris l’habitude de voir passer un public paisible, ils se laissent ici approcher beaucoup plus près qu’à l’extérieur de la réserve.

La réputation de la réserve en matière de photographie animalière dépasse de beaucoup les frontières du pays. Elle est devenue depuis quelques années, une destination privilégiée pour nombre de photographes professionnels ou amateurs, débutants ou confirmés, qui tous trouvent là matière à récolter des images originales ou inédites, et surtout à se faire plaisir !

Quelques images d’un couple de moineaux domestiques qui a confectionné son nid au milieu d’un marais, dans une souche creuse. Pas question pour les oisillons de s’envoler avant d’être certain de pouvoir voler quelques mètres sans encombre, à moins d’avoir préalablement appris à (bien) nager.

Pour les parents, ce jour, c’était allers-retours incessants pour apporter leur pitance aux gros bébés.

Nourrissage des oisillons de moineaux domestiques. © Eric Pollet.

.

Nourrissage des oisillons de moineaux domestiques. © Eric Pollet.

.

Nourrissage des oisillons de moineaux domestiques. © Eric Pollet.

.

Nourrissage des oisillons de moineaux domestiques. © Eric Pollet.

Les oiseaux de la réserve ornithologique du Teich

La Réserve Ornithologique du Teich est un espace naturel préservé, aménagé pour accueillir les oiseaux sauvages et favoriser leur observation par le public.

110 hectares de boisements, roselières, prairies, marais maritimes et lagunes se répartissent du secteur continental jusqu’aux rivages maritimes du bassin d’Arcachon. Cette diversité d’habitats naturels conditionne la présence d’un grand nombre d’espèces d’oiseaux qui vont naturellement utiliser les lieux de manière permanente ou temporaire. Les oiseaux sont ici strictement sauvages, et adoptent des comportements identiques à ceux qu’ils ont en dehors de la réserve. Ils ne sont ni nourris artificiellement ni maintenus en semi captivité. Pour nombre d’entre eux qui ont pris l’habitude de voir passer un public paisible, ils se laissent ici approcher beaucoup plus près qu’à l’extérieur de la réserve, mais n’en demeurent pas moins à nouveau farouches au moindre dérangement intempestif. 323 espèces ou sous espèces ont déjà été identifiées ici depuis 1972, dont 88 nichent ou ont niché sur place. Le rôle joué par la réserve pour la conservation de certaines espèces rares lui vaut d’être reconnue comme étant d’Importance Internationale.

(Texte de présentation du site)

>> Cliquer sur une image pour la découvrir plein écran <<

Grande aigrette dans la réserve ornithologique du Teich
Grande aigrette dans la réserve ornithologique du Teich